Assurance-prêt : baisse des cotisations des entreprises en 2018

Né en Europe, l’activité d’assureur pour les crédits des professionnels concentre d’ailleurs toujours plus de 70 % de l’activité mondiale. Un secteur en pleine mutation et en plein essor malgré une concurrence très forte, combinée à une baisse du montant des primes et du nombre de sinistres enregistrés.

Assurance de prêt
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Assurance de prêt
  4. Assurance-prêt : baisse des cotisations des entreprises en 2018

Forte concurrence sur le marché de l’assurance-crédit des professionnels

Euler Hermes, Coface et Atradius. Voici les trois principaux acteurs qui se partagent actuellement 80 % du marché mondial de l’assurance-crédit pour entreprises. Ce marché qui pèse quelques 6 milliards d’euros révèle pourtant une diminution du chiffre d’affaire et ce, malgré une activité en hausse. En cause, la concurrence féroce que se livrent les différents acteurs et qui les oblige à rester toujours plus attractifs.

  • Euler Hermes, N°1 de l’assurance-crédit, en France et dans le monde
  • Coface, élue meilleure marque d’assurance-crédit France par le magazine Global Brands en 2018

Le n°1 et n°3 du secteur se partagent plus de la moitié des parts du marché. Et ils sont Français.

Une étude publiée il y a quelques jours, révèle notamment que la conjoncture économique particulièrement avantageuse et la baisse du nombre de sinistres a conduit à une baisse du montant des primes. Les assureurs sont donc contraints de se lancer sur des marchés de niche pour se démarquer. Mais les risques sont plus grands.

L’enjeux du numérique

Depuis la crise de 2008-2009, les grands assureurs ont su relever la tête pour atteindre des niveaux de rentabilité actuellement significatifs. 12 % pour Euler Hermes, 10 % pour Atradius et 6 % pour Coface.

assurance-pret-entreprises-cotisationsMalgré tout, la taille des entreprises considérées comme défaillantes augmente ce qui fait craindre aux assureurs un effet négatif. Dans ce contexte, ils ont fait le choix depuis quelques mois, déjà, d’accélérer leur évolution digitale. Un investissement considéré comme un levier permettant des décisions plus rapides et des coûts optimisés. AU Group, à l’initiative de l’étude, affirme même que « l’investissement dans les nouvelles technologies est un moteur de croissance future. ». Ainsi, les Fintechs, l’intelligence artificielle, le Big Data et la Blockchain sont des thèmes nouvellement explorés et désormais intimement liés au développement des grands assureurs.

Se diversifier pour mieux se démarquer

Les perspectives de croissance de l’assurance-crédit sont bonnes pour 2018 et tous les indicateurs sont au vert. Mais pour rester compétitifs, les assureurs doivent développer de nouveaux produits. C’est notamment le cas du leader, Euler Hermes qui mise par exemple sur la caution et l’assurance-fraude. Des marchés sur lesquels l’assureur est déjà premier, notamment en Allemagne, et sur lesquels il revendique sa réactivité et sa force de frappe qu’il estime bien meilleures que celles des banques.

Conscient des enjeux du numérique, Euler Hermes a également mis en place une « digital agency » destinée à repenser le métier et à développer de nouveaux outils. En outre, l’entreprise investit chaque année près de 3 % de son résultat net dans le digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos commentaires (2)

  • JulieBonjour, Euler Hermes est détenu à 68,16 % par la filiale Allianz France et a son siège social à Paris. Pour ce qui est du groupe Altradius, il est vrai qu'il n'est pas entièrement français. Il est le résultat de la fusion de plusieurs assureurs-crédits internationaux et de sociétés affiliées venant de Belgique, Danemark, France, Italie, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et États-Unis. Bonne journée,
    Le : 16/07/2018
  • karim hBonjour, je suis en désaccord avec vous Seul Coface est Francais filiale de Natixis Euler appartient à 100% à Allianz et est donc Allemand Atradius appartient à Credito y caucion groupe Espagnol
    Le : 14/07/2018