Achat immobilier : quel type de bien peut-on acquérir avec 251 000 € ?

En France, un achat immobilier moyen coûte actuellement 251 000 euros. Une somme qui permet de mettre en lumière les écarts parfois flagrants en matière de pouvoir d’achat immobilier. Car selon les zones, devenir propriétaire de sa résidence principale implique de faire quelques concessions, ce malgré la baisse des taux. Entre Paris et Saint-Etienne par exemple, l’écart de superficie du logement est de 650 % !

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Achat immobilier : quel type de bien peut-on acquérir avec 251 000 € ?

Pouvoir d’achat immobilier : des disparités flagrantes selon les villes

Conséquence de la hausse des prix de l’immobilier, un logement moyen dans l’ancien était affiché à 244 000 € en 2018 contre 251 000 € en 2019, soit une hausse de 2,8 % en douze mois. Avec cette somme, il n’est pas possible d’acheter un bien ayant les mêmes caractéristiques partout en France. À Saint-Etienne (42) par exemple, 251 000 euros permettent actuellement d’acquérir une maison ou un grand appartement de 180 m² environ. Plus au nord, à Paris, cette même somme ne permet d’acquérir que 24 m². Un écart de superficie de 650 % qui prouve encore une fois qu’en matière de pouvoir d’achat immobilier, les disparités sont fortes entre les régions françaises.

Pour rappel, le pouvoir d’achat immobilier se définit comme la surface d’un appartement ou d’une maison que l’on peut acheter avec une somme donnée.

Enfin, entre les régions, pas tout à fait. Au sein même de la région Auvergne-Rhône-Alpes par exemple, il est possible de s’offrir un bien de 92 m² à Grenoble, quand celui-ci n’est que de 50 m² à Lyon. Et 180 m² à Saint-Etienne rappelons-le. Même chose en Occitanie : 251 000 euros permettent l’acquisition de 81 m² à Montpellier et de 72 m² à Toulouse.

Saint-Etienne, le Havre, Toulon, Reims, plus de 100 m² proches des grandes métropoles

Saint-Etienne, le Havre, Toulon, Reims, plus de 100 m² proches des grandes métropoles

Si Saint-Etienne s’affiche toujours en tête des villes ayant le meilleur pouvoir d’achat immobilier, d’autres ne sont pas en reste. Ainsi, avec la somme de 251 000 euros, il est possible de faire l’acquisition d’une résidence principale de 119 m² au Havre. À Toulon, celle-ci sera de 103 m² et à Reims, de 101 m².

Une bonne nouvelle pour les personnes qui recherchent une certaine mobilité ainsi qu’un confort de vie. La ville du Havre est, en effet, est accessible depuis Paris en 2h20 en train, et Reims en moins d’une heure. Quant à Toulon, le train lui permet de se rapprocher de Marseille et d’Aix-en-Provence en moins d’une heure et de la capitale en quatre heures.

Un logement de 70 m² dans une grande ville française ? C’est possible avec 251 000 €

On l’a vu, il est possible de devenir propriétaire d’un logement moyen de 72 m² à Toulouse avec un budget de 251 000 €. Dans d’autres grandes villes françaises, le pouvoir d’achat immobilier suit la même tendance comme à Strasbourg et ses 72 m² également. À Marseille, les biens peuvent atteindre 77 m² tout comme à Lille. À Rennes, Nantes et Nice, la superficie passe en dessous du seuil symbolique de 70 m² avec respectivement 69, 68 et 61 m². À Bordeaux, 251 000 euros permettent de devenir propriétaire d’un logement de 53 m².

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *