Baisse des taux : le prêt immobilier ne vaut plus rien

Selon les dernières observations du courtier Empruntis, les taux de prêt immobilier, toujours orientés à la baisse, affichent dans certaines régions françaises des niveaux véritablement dérisoires. Prêt immobilier : les taux bas fleurissent au printemps En cette traditionnelle période de forte activité immobilière (les salons se succédant à un rythme effréné), les banques rivalisent d’effort …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Baisse des taux : le prêt immobilier ne vaut plus rien

Selon les dernières observations du courtier Empruntis, les taux de prêt immobilier, toujours orientés à la baisse, affichent dans certaines régions françaises des niveaux véritablement dérisoires.

Prêt immobilier : les taux bas fleurissent au printemps

En cette traditionnelle période de forte activité immobilière (les salons se succédant à un rythme effréné), les banques rivalisent d’effort pour s’attirer les bonnes grâces des éventuels candidats à l’achat. Une concurrence acharnée qui se traduit fort logiquement par une poursuite (voire même dans certains cas par une accélération) du mouvement baissier affectant depuis maintenant plusieurs années les taux de prêt immobilier. A l’occasion de la mise à jour de son baromètre des taux, Empruntis met en lumière une stratégie bancaire qui permet aux ménages de profiter de conditions d’emprunt toujours plus attractives. « Le printemps est la période des nouveaux projets. Les banques sont aux aguets : elles savent qu’il ne faut pas passer à côté de ces mois où les clients cherchent à concrétiser leur achat immobilier », explique ainsi la porte-parole du courtier, Cécile Roquelaure.

Faiblesse des taux : toutes les régions en profitent

A l’instar des mois précédents, la première partie d’avril aura été marquée par un recul des taux qui, loin de devoir s’essouffler, semble même avoir gagné en vigueur. Le courtier fait ainsi état de baisses « généralisées et systématiques » oscillant en fonction des régions entre -0,05 et -0,10%. « Cinq centimes, dix centimes… ces baisses peuvent sembler minimes mais cela fait plus d’un an que les taux reculent dans les mêmes proportions. Résultat, les taux ont quasiment chuté d’ 1% sur toutes les durées et dans toutes les régions par rapport à avril dernier ».

Si les candidats à l’achat ont donc de quoi se réjouir en observant les taux se contracter de la sorte, certains peuvent bénéficier de conditions d’emprunt jusque-là inégalées. C’est notamment le cas des acheteurs de l’Est de la France qui profitent aujourd’hui des taux les plus bas du marché. Dans cette portion de territoire, Empruntis relève que le taux le plus bas constaté s’établit à 1,80% pour un prêt immobilier sur 20 ans. A titre de comparaison, le même crédit peut se voir appliquer un taux de 1,88% dans le Nord, de 1,90% dans le Sud-Ouest et de 2% en Ile-de-France. Sur 15 ans, la région Rhône-Alpes se distingue en affichant un plus bas à 1,70%.

Des taux de prêt ultra-attractifs

Une telle faiblesse doit évidemment beaucoup à la politique ultra concurrentielle pratiquée actuellement par les établissements prêteurs mais le courtier ne peut s’empêcher de souligner l’extrême attractivité dont les taux de prêt font aujourd’hui preuve. « 1,70% sur 15 ans en Rhône-Alpes, 1,90% sur 20 ans dans le Sud-Ouest, 1,80% sur la même période dans l’Est… ce sont des taux que l’on n’obtenait même pas sur 7 ans en avril dernier ! », s’exclame-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *