Crédit sur 20 ans : les taux n’ont quasiment jamais été aussi bas

Les taux de prêts à 20 ans sont, selon les derniers chiffres publiés, en dessous de la barre des 1,5 %. De quoi donner des idées à ceux qui souhaiteraient investir dans l’immobilier.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit sur 20 ans : les taux n’ont quasiment jamais été aussi bas

Les taux de crédit sont à la baisseC’est une bonne surprise pour les investisseurs : les taux de prêts sont sur la pente descendante. Après une année 2017 où ils avaient légèrement augmenté, bon nombre de spécialistes avaient tablé sur une poursuite de cette tendance. C’est l’inverse qui est en train de se passer. Depuis le début de l’année 2018, les taux ont diminué de quatre points de base.

Un taux de 1,48 % pour un emprunt sur 20 ans

Au mois de février, la moyenne des taux de crédits, toutes périodes confondues, s’élevaient à 1,47 %. C’est bien simple : ils retrouvent ce qui se pratiquait il y a tout juste un an. Un sacré retour en arrière qui demeure une excellente nouvelle pour les investisseurs. Toutefois, toutes les durées d’emprunt ne connaissent pas le même sort. Et s’il y a une qui s’avère idéale actuellement, c’est indéniablement celle qui offre un crédit sur 20 ans. La barre symbolique des 1,50 % est franchie avec des taux moyens de 1,48 %.

1,47 %
En février 2018, le taux moyen des crédits accordés, toutes durées confondues, pointait à 1,47 %. Une tendance similaire à celle connue un an auparavant.

L’emprunt sur 25 ans connait lui aussi une situation similaire au prêt sur 20 ans, évalué désormais à 1,76 %. Mais ce n’est pas le cas du crédit sur 15 ans qui, lui, enregistre une très légère hausse à 1,31 %. Il demeure donc à l’heure actuelle plus avantageux d’opter pour les options 20 et 25 ans. Et pourquoi pas songer à emprunter 110 % de la valeur du bien acheté pour couvrir les frais de transaction (frais de notaire par exemple).

Un ralentissement des crédits accordés

Le prix de l'immobilier est à la hausseDes taux aussi bas devraient insuffler un nouvel élan pour les crédits immobiliers qui sont en nette baisse depuis quelque temps. Sur le dernier trimestre, comparé à celui juste avant, la chute est de l’ordre de 13 %. Les facteurs expliquant ce phénomène sont multiples, à l’image des prix de l’immobilier qui ne cessent de s’accroître au fil des semaines. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2018, le recentrage du Prêt à Taux Zéro (PTZ) et la suppression des APL accession ont porté un gros coup aux primo-accédants mais aussi aux ménages modestes.

Afin de remplir leurs objectifs, forcément hauts après deux dernières années ô combien exceptionnelles, les banques pratiquent des taux de plus en plus bas. Toutefois, ces derniers ne s’avéreraient pas assez avantageux pour contrer cette augmentation des prix des logements. Mais afin de savoir si emprunter sur 20 ans constitue la meilleure solution pour vous, n’hésitez pas à faire une simulation avant de vous lancer dans l’aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *