Prêt immobilier à taux variable : privilégiez le taux capé

Aujourd’hui, la plupart des crédits immobiliers accordés sont accompagnés d’un taux fixe qui permet de sécuriser le prêt et de rassurer les ménages. Pourtant, les crédits à taux variables existent toujours et peuvent permettre de réaliser de belles économies lorsque le marché est favorable. Ils peuvent en outre être accompagnés d’un taux dit « capé » qui limite les variations.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier à taux variable : privilégiez le taux capé

Les taux variables boudés en France

Bien que les banques françaises accordent aujourd’hui de moins en moins de prêt immobiliers à taux variables, certains clients y voient des avantages et préfèrent cette solution qui peut s’avérer moins onéreuse qu’un crédit à taux fixe.

Chez nos voisins européens, le crédit à taux variable a d’ailleurs la cote. Au Danemark depuis de nombreuses années, mais également en Belgique où la tendance est de nouveau favorable aux taux variables depuis le printemps. Le leader BNP Paribas Fortis a accordé un prêt sur cinq à taux variable en juin.

98 %
98 %, c’est le nombre de prêts à taux fixes que les établissements financiers accordent chaque année aux clients français

Qu’est-ce qu’un taux capé

taux-capé-creditLes crédits à taux capés sont des crédits à taux variables. À ce titre, ils présentent donc l’avantage d’être plus compétitifs que les crédits à taux fixes puisque les intérêts peuvent être moins taxés. En contrepartie, les taux ne sont pas connus à l’avance, ce qui peut représenter un risque pour les ménages qui les contractent.

Cela étant, les crédits à taux variables capés sont accompagnés d’une limite à la hausse ou à la hausse et à la baisse de leur évolution. La variabilité est donc limitée et connue d’avance par le client puisqu’elle apparaît clairement dans l’offre de prêt signée.

Par exemple, un crédit à 1,5 % sur 20 ans capé 1, ne pourra pas dépasser le seuil de 2,5 %. S’il est capé +1/-1, alors le taux ne pourra descendre en-deçà de 0,5 % ni dépasser 2,5 %.

Il est essentiel, d’une manière générale, de lire scrupuleusement toutes les clauses qui accompagnent un crédit, en particulier lorsque celui-ci est variable ou capé et de longue durée.

Quels sont les avantages du taux capé

Contrairement aux crédits à taux variables qui présentent de nombreuses incertitudes, les crédits à taux capés permettent un encadrement minimal des mensualités grâce aux fourchettes hautes et basses d’évolution. Les taux suivent donc les tendances du marché, mais ceci de manière relativement encadrée ce qui peut permettre de réaliser des économies lorsque les taux sont très bas comme c’est le cas actuellement.

Si les modalités du contrat le prévoient, un crédit à taux capé peut être transformé en crédit traditionnel à taux fixe, à la demande du client. Il s’agit donc d’une bonne méthode pour tester le taux capé durant une période donnée tout en limitant les risques à long terme.

Dernier intérêt, mais non des moindres, contrairement aux prêts à taux fixes, les prêts à taux variables ne sont pas accompagnés de pénalités de remboursement anticipé. Il est donc tout à fait possible de rembourser un crédit à taux variable capé par anticipation, avant la date d’échéance. Cela concerne par exemple les ménages qui bénéficient d’une rentrée d’argent importante, d’une évolution professionnelle ou d’un héritage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *