Crédit immobilier et logement : une aide de 150 euros pour aider les ménages fragilisés par le Coronavirus

L’annonce a été faite dans un communiqué publié le 11 juin. Une nouvelle aide vient compléter les dispositifs proposés aux salariés et aux demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés pour payer leur loyer ou rembourser leur prêt immobilier, phénomène accentué par le confinement et l’épidémie de Coronavirus. Modalités, conditions, voici comment bénéficier de cette aide forfaitaire possible pendant deux mois.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier et logement : une aide de 150 euros pour aider les ménages fragilisés par le Coronavirus

 

Une nouvelle aide forfaitaire pour les salariés et les demandeurs d’emploi

Après le plan massif de chômage partiel pour les salariés et les employés à domicile, l’aide de 1 500 euros pour les commerçants, les indépendants et les micro-entrepreneurs, les arrêts de travail pour garde d’enfants ou encore le report de la réforme de l’assurance chômage, c’est une aide au logement de 150 euros qui est désormais proposée. Tous ces aménagements et dispositifs ont été mis en place pour soutenir les ménages français impactés financièrement par l’épidémie de Covid-19 et le confinement imposé du 17 mars au 18 mai 2020.

7 %
c’est la baisse moyenne de revenus qu’a connu l’ensemble des salarié de la zone euro pendant la période de confinement. Selon les estimations, ce chiffre aurait pu atteindre 22 % sans les aides étatiques diverses et les dispositifs de chômage partiel.

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, et l’organisme Action Logement ont voté une enveloppe de 100 millions d’euros pour pouvoir mettre en place ce nouveau dispositif exceptionnel. Cette somme s’ajoute notamment aux quelque 8 milliards d’euros débloqués par le fonds de solidarité en soutien aux petites entreprises.

Comment bénéficier de l’aide de 150 euros pour le logement

Comment bénéficier de l’aide de 150 euros pour le logementCette aide s’adresse aux salariés du privé, sans conditions de contrat ou d’ancienneté dans l’entreprise, dès lors que leurs revenus ont baissé d’au moins 15 %. Elle concerne également les demandeurs d’emploi ainsi que les salariés ayant dû payer un second logement pendant la crise du Covid-19, pour des raisons professionnelles (personnel soignant par exemple).

L’aide de 150 euros s’adresse aussi bien aux locataires du parc privé, social, intermédiaire ou en résidence collective, qu’aux propriétaires accédants. Action Logement souhaite en effet soutenir les ménages qui rencontrent des difficultés pour payer leur logement qu’il s’agisse du versement d’un loyer ou du remboursement d’un crédit immobilier.

Attention, toutefois, un même ménage ne peut bénéficier que d’une seule aide. Celle-ci peut être versée pendant deux mois maximum pour les salariés concernés, dont les revenus sont inférieurs à 1,5 SMIC (2 309,13 € brut mensuel).

La demande, rétroactive jusqu’au 1er avril 2020, doit être déposée à partir du 30 juin auprès du service social de l’entreprise ou directement sur le site d’Action Logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *