Crédit : qui sont ces Français qui empruntent à 1 % sur 25 ans ?

Avec la baisse record des taux d’intérêt, certains ménages parmi les plus aisés et les plus rassurants pour les banques, parviennent à cumuler taux bas et crédit longue durée. Une tendance qui devrait se démocratiser avec la poursuite de la politique accommodante des établissements financiers.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit : qui sont ces Français qui empruntent à 1 % sur 25 ans ?

La période idéale pour devenir propriétaire de sa résidence principale

Les Etats à travers les O.A.T. (les obligations assimilables du Trésor) empruntent désormais à -0,05 % sur 10 ans au 1er juillet. Une situation qui bénéficie aux banques et donc aux particuliers qui souhaitent acheter leur résidence principale ou investir dans l’immobilier locatif.

Cette tendance est renforcée par la forte concurrence interbancaire. Les établissements financiers souhaitent en effet attirer les profils les plus aisés disposant d’un apport personnel important et justifiant de revenus confortables, ainsi que les primo-accédants. Cette seconde cible représente de futurs consommateurs d’autres produits bancaires comme l’assurance-vie et le prêt auto-moto par exemple.

8 ans
8 ans, c’est en moyenne la durée pendant laquelle un client reste fidèle à une même banque.

Pour cette raison, les banques se montrent particulièrement arrangeantes avec leurs clients-cibles afin de se distinguer de la concurrence. Avec un emploi stable et un apport personne, même minime, de nombreux ménages peuvent aujourd’hui accéder à la propriété.

Des crédits inférieurs à 1 % même pour les plus longues durées

la période idéale pour devenir propriétaire résidence principale

Dans cette période de taux records, il n’est pas rare de voir des taux inférieurs à 1 % pour des crédits de courte durée sur 7 ou 10 ans par exemple. Mais depuis quelques semaines, certains ménages ont réussi à obtenir des crédits à 1 % sur 25 ans. Et cela pourrait bien se généraliser.

D’autres ménages ont pu signer un crédit s’engageant sur 20 ans avec un taux de 0,80 %, et même sur 15 ans à 0,6 %. Des records toutefois très éloignés des moyennes sur toutes les durées confondues et notamment 1,2 % sur 15 ans, 1,4 % sur 20 ans et 1,6 % sur 25 ans.

Mais qui sont ces emprunteurs qui bénéficient de ces conditions de financement hors normes ? Selon les spécialistes du secteur, il s’agit pour la plupart de couples disposant d’un apport personnel. A Nantes, par exemple, un couple de quadragénaires avec trois enfants a pu financer un achat de 750 000 euros grâce à 15 % d’apport personnel et un prêt à 1 % sur 25 ans. Un couple de médecins trentenaires et primo-accédants, ayant 14 000 euros de revenus mensuels nets cumulés, ont, quant à lui, acquis une maison à 800 000 euros avec un crédit à 0,93 % sur 25 ans, avec 25 % d’apport.

Les professionnels s’accordent à dire que des dossiers semblables devraient se multiplier. Les spécialistes s’accordent même pour dire que des dossiers de demande de crédit à 0,5% sur 20 ans pourraient apparaître avec le maintien des taux bas et la concurrence entre les banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *