OAT

Les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) constituent des emprunts qu’effectue l’Etat français sur des périodes allant de 5 à 50 ans. La Banque de France publie quotidiennement les taux indicatifs de l’OAT qui servent de référence pour le calcul des taux d’intérêt du crédit immobilier. Cet indicateur est calculé sur la base de 10 ans …

Les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) constituent des emprunts qu’effectue l’Etat français sur des périodes allant de 5 à 50 ans.
La Banque de France publie quotidiennement les taux indicatifs de l’OAT qui servent de référence pour le calcul des taux d’intérêt du crédit immobilier. Cet indicateur est calculé sur la base de 10 ans
Chaque OAT possède une coupure nominale fixée à 1 €, dont le paiement doit être effectué le 1er ou le 25 de chaque mois.

Acquérir des obligations assimilables du trésor

Il est possible d’investir dans ce type de placement afin de se constituer un patrimoine financier varié et de percevoir des revenus réguliers, par exemple. Pour cela, les particuliers peuvent acquérir ces bons une fois émis, auprès d’un cabinet de courtiers ou bien auprès d’intermédiaires financiers.
L’Agence France Trésor (AFT) établi une liste des établissements vendant ce type de produit. Ce service du ministère des Finanches a pour mission d’assurer la bonne gestion de la trésorerie de l’Etat ainsi que de sa dette.

Les OAT peuvent être à taux fixe, de capitalisation ou bien à taux variable évoluant en corrélation avec le niveau d’inflation national, on les appelle alors OATi.

  • OAT à taux fixe
  • Cette solution peut être intéressante afin d’anticiper sa retraite, compte tenu de la stabilité des intérêts versés annuellement. Leur remboursement se déroule en une fois, pour un montant similaire à la valeur d’émission du titre puisqu’il s’agit d’un taux fixe.

  • OAT de capitalisation
  • Ces obligations évoluent également en fonction d’un taux fixe, cependant l’emprunteur percevra ses intérêts une fois le produit arrivé à échéance. De ce fait, leur prix d’acquisition est plus faible qu’une OAT à taux fixe.

  • OAT indexée
  • Dans ce cas, l’investisseur perçoit chaque année ses intérêts (appelés coupons), pendant toute la durée de l’obligation. Celle-ci est divisée en deux parties distinctes : une part définie grâce à un taux fixe et l’autre calculée par un taux variable, ajusté sur l’inflation.