Immobilier : +2,4% pour le patrimoine de l’Etat – Chiffre du jour

Chiffre du jour LPI : +2,4%, voilà la valorisation enregistrée par le patrimoine de l’Etat entre 2011 et 2013, celui-ci éprouvant toutes les peines du monde à vendre ses biens immobiliers. Economie budgétaire oblige, le gouvernement comptait sur une réduction du patrimoine immobilier étatique pour renflouer ses caisses. Or, s’il a réussi à réfréner ses …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : +2,4% pour le patrimoine de l’Etat – Chiffre du jour

Chiffre du jour LPI : +2,4%, voilà la valorisation enregistrée par le patrimoine de l’Etat entre 2011 et 2013, celui-ci éprouvant toutes les peines du monde à vendre ses biens immobiliers. Economie budgétaire oblige, le gouvernement comptait sur une réduction du patrimoine immobilier étatique pour renflouer ses caisses. Or, s’il a réussi à réfréner ses velléités d’achat (-14% entre 2011 et 2013), l’Etat n’a en revanche pas su attirer les acheteurs (principalement les collectivités locales), enregistrant ainsi sur la même période une chute de 25% du nombre de ses cessions. Conséquence directe de cette situation, un récent rapport de la direction générale des finances publiques (portant sur l’année 2013) a évalué la valeur du patrimoine immobilier de l’Etat à 59.384 millions d’euros, soit un renchérissement de +2,4% par rapport à l’estimation de 57.990 millions d’euros réalisée en 2011.

A moins que l’Etat ne joue le marché à la hausse et profite de la tension foncière pour vendre au compte-goutte son patrimoine et alimenter la pénurie, gagnant ainsi tant sur la valorisation globale de son portefeuille immobilier (ce qui lui permettrait en outre d’emprunter à très bon prix sur les marchés de la dette), que sur les pénalités infligées aux communes avares en logements (du fait notamment des coûts de constructions prohibitifs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *