Immobilier chiffre du jour : -26% pour les ventes de l’Etat

La vente de bâtiment appartenant à la République française n’a rapporté « que » 391 millions d’euros en 2013, soit une baisse de 26 % comparé aux résultats de 2012. Le gouvernement souhaiterait redresser la barre cette année, mais la conjoncture actuelle ne lui semble pas favorable.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier chiffre du jour : -26% pour les ventes de l’Etat

Si les logements particuliers ont du mal à se vendre, il en va de même des biens immobiliers appartenant à l’Etat. Après avoir cédé pour 598 millions d’euros de biens en 2011 et 515 millions en 2012, l’Etat comptait bien renflouer ses caisses à hauteur de 530 millions d’euros.

Un objectif certainement trop ambitieux puisqu’en 2013 la vente de 1 234 biens lui appartenant (essentiellement des terrains) n’aura rapporté à l’Etat que 391 millions d’euros. Au regard d’un patrimoine global évalué à 60 milliards, ce maigre résultat s’affiche comme le plus bas depuis 2005 et s’explique notamment par une mobilisation du foncier public qui peine encore à se mettre en place et par les difficultés financières rencontrées par les principaux acheteurs potentiels, à savoir les collectivités locales.

-26 %
Les gains des ventes de biens immobiliers appartenant à l’Etat ont diminué d’environ 26 % entre 2012 et 2013.

Ces mauvais résultats s’expliquent notamment par la conjoncture économique et les prix du marché immobilier orientés à la hausse. Cela entraînant une demande plus faible et moins encline à investir dans ce type de bâtiment.
L’ancien logement de l’ambassadeur de France aux Nations Unies, a été vendu pour 52 millions d’euros. Une nouvelle qui conforte le ministère de l’économie et des finances dans son optique de ne pas baisser les prix de ventes, des biens de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *