Immobilier 2016 : le bon moment pour acheter

2016, l’année de l’achat immobilier ? Taux de prêt immobilier exceptionnellement attractifs, correction certes contenue mais bien réelle des prix, retour remarqué des acheteurs… pour le marché immobilier, cette année 2015 a indubitablement été marquée du sceau du rétablissement. Et pourtant, hormis du côté des logements neufs qui ont pleinement bénéficié du dispositif de défiscalisation …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier 2016 : le bon moment pour acheter

2016, l’année de l’achat immobilier ?

Taux de prêt immobilier exceptionnellement attractifs, correction certes contenue mais bien réelle des prix, retour remarqué des acheteurs… pour le marché immobilier, cette année 2015 a indubitablement été marquée du sceau du rétablissement. Et pourtant, hormis du côté des logements neufs qui ont pleinement bénéficié du dispositif de défiscalisation Pinel, force est de constater que le nombre de ventes n’a pas battu de records.

Si les notaires ont récemment constaté que le volume des transactions a progressé de +4,2% sur un an, il convient toutefois de rappeler que l’année précédente s’était révélée particulièrement peu prolifique en la matière. Mais la donne pourrait bien changer au cours des semaines à venir.

La faiblesse des taux animera la course à l’achat

Si l’on en croit les professionnels du secteur, les premiers mois de l’année 2016 pourraient bien constituer une occasion à ne pas manquer pour les particuliers envisageant d’accéder à la propriété. Ce premier semestre paraît idéal pour acheter. Et si les candidats n’en ont pas encore pleinement conscience, les acteurs du marché (courtiers en tête) ne manqueront pas de le leur rappeler. Ces derniers anticipent en effet déjà un maintien des taux de prêt immobilier à des niveaux particulièrement bas.

Or, il s’agit là de l’un des principaux moteurs dans la décision d’engager un projet d’acquisition. Les établissements prêteurs « vont chercher à combler le manque à gagner des renégociations de crédits et concentrer leur production sur les accédants à la propriété, notamment sur les primo-accédants » et devraient par conséquent « continuer à prêter dans d’excellentes conditions l’année prochaine », explique à ce sujet le courtier Credixia.

Achat immobilier : tous les voyants seront au vert

Si les taux bas ne suffisent pas à attirer les primo-accédants sur le marché, la réforme du Prêt à Taux Zéro (PTZ) le fera peut-être. Grandement amélioré, le dispositif aura bon nombre d’atouts à faire valoir afin de convaincre les plus attentistes. Avec une politique particulièrement accommodante menée par la BCE (Banque centrale européenne) qui entend bien inciter les banques à ouvrir les vannes du crédit.

Il n’en faut pas plus pour susciter un réel élan d’optimisme auprès de certains professionnels. « La BCE a réduit le risque de remontée des taux, le gouvernement a pris des mesures clairement en faveur de l’accession… Tous les signaux sont au vert », constate Cafpi à l’occasion de sa dernière note de conjoncture. Reste maintenant à savoir si les candidats à l’achat sauront saisir ce qui s’annonce déjà comme leur plus belle occasion de concrétiser leur rêve de propriété dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *