Immobilier : la construction s’effondre au 2ème trimestre

La relance de la construction se dessinera-t-elle un jour ? Telle est la question que doivent certainement se poser les professionnels de ce secteur d’activité après avoir pris connaissance des derniers chiffres publiés par le ministère du Logement. S’ils attendent beaucoup des mesures annoncées par le gouvernement (réforme du PTZ, allègement des normes, etc.), promoteurs …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : la construction s’effondre au 2ème trimestre

La relance de la construction se dessinera-t-elle un jour ? Telle est la question que doivent certainement se poser les professionnels de ce secteur d’activité après avoir pris connaissance des derniers chiffres publiés par le ministère du Logement.

S’ils attendent beaucoup des mesures annoncées par le gouvernement (réforme du PTZ, allègement des normes, etc.), promoteurs et autres acteurs du logement continuent d’assister à l’inexorable déclin de la construction. Un repli qui s’est en effet traduit par une chute annuelle de 19,3% du nombre de mises en chantier au cours du deuxième trimestre 2014.

19,3 %
Le nombre de constructions initiées au deuxième trimestre 2014 a chuté de 19,3 %

La possible réforme du dispositif Duflot pourrait aider les investisseurs immobiliers à franchir le pas et relancer des programmes de construction. En effet, cette loi vise à favoriser le développement du placement immobilier locatif en proposant des avantages fiscaux non négligeables à ces investisseurs. Les biens éligibles doivent se situer dans des zones en situation de tension immobilière, cela comprends la plupart des grandes villes françaises ainsi que la grande couronne parisienne et la capitale.

Augmenter le montant de la réduction d’impôt proposée, pourrait doper l’investissement et inciter les locataires à louer ces logements. Seulement, les taux du prêt immobilier doivent pouvoir soutenir la construction et l’acquisition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *