Immobilier : les prix entre particuliers baissent encore

Les prix de l’immobilier entre particuliers ont poursuivi leur correction au cours du mois de février. C’est ce que révèle le dernier indice PAP dévoilé ce mardi 11 mars. Les prix entre particuliers se replient légèrement en février Doucement mais sûrement, voilà comme l’on pourrait qualifier la baisse affectant depuis de nombreux mois maintenant les …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : les prix entre particuliers baissent encore

Les prix de l’immobilier entre particuliers ont poursuivi leur correction au cours du mois de février. C’est ce que révèle le dernier indice PAP dévoilé ce mardi 11 mars.

Les prix entre particuliers se replient légèrement en février

Doucement mais sûrement, voilà comme l’on pourrait qualifier la baisse affectant depuis de nombreux mois maintenant les prix de l’immobilier entre particuliers. A l’occasion de sa dernière note de conjoncture, le site d’annonces immobilières PAP souligne ainsi la sensible correction enregistrée en février. S’établissant à -0,29% pour les appartements et à -0,40% pour les maisons, le mouvement baissier observé sur un mois pourrait paraître minime mais vient toutefois confirmer une tendance de fond relativement plus soutenue. Sur les trois derniers mois, appartements et maisons ont ainsi vu le prix moyen affiché par les transactions passées entre particuliers se replier de respectivement -0,59% et -0,80%. Une évolution baissière qui, sur un an, se porte même à -1,36% et -1,88%.

D’importantes disparités régionales

S’ils offrent à voir un marché immobilier se corrigeant lentement, les chiffres dévoilés ici ne doivent pas occulter les importantes disparités existant entre les régions. Concernant les appartements, si la Corse présente des prix progressant sur un an de +2,76% (-0,14% pour les maisons), dans le même temps la Normandie voit pour sa part les siens reculer de -5,56%. Il en va de même pour les maisons dont le prix moyen se relève de +1,89% en Auvergne et en Limousin (-4,10% en revanche pour les appartements) mais chute de -5,83% en région Centre.

Quand les prix de l’immobilier font de la résistance

Globalement orientés à la baisse, les prix entre particuliers semblent donc devoir quelque peu résister dans certaines régions. Portée par un marché immobilier bordelais particulièrement actif, la région Aquitaine présente une hausse sensible de ces prix depuis maintenant de nombreux mois. Si cette tendance semble toutefois devoir s’inverser depuis le début de l’année 2015, la région n’en affiche pas moins une évolution annuelle de l’ordre de +1,43% pour les appartements et de +0,70% pour les maisons. Quant à l’Ile-de-France, elle n’enregistre pour sa part qu’une correction somme toute limitée de -1,01% pour les appartements et de -0,53% pour les maisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *