L’éco-PTZ rallonge sa durée d’emprunt de 5 ans

Décidément, ce début du mois de mai apparaît des plus propices en matière d’ajustement des différents emprunts à l’habitat. Après avoir publié un arrêté précisant certaines modalités du PTZ Plus, le législateur s’est cette fois-ci attaché à remanier sensiblement l’Eco-prêt à taux zéro (ou Eco-PTZ). Issu du grenelle de l’environnement, l’Eco-prêt à taux zéro permet, …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. L’éco-PTZ rallonge sa durée d’emprunt de 5 ans

Décidément, ce début du mois de mai apparaît des plus propices en matière d’ajustement des différents emprunts à l’habitat. Après avoir publié un arrêté précisant certaines modalités du PTZ Plus, le législateur s’est cette fois-ci attaché à remanier sensiblement l’Eco-prêt à taux zéro (ou Eco-PTZ).

Issu du grenelle de l’environnement, l’Eco-prêt à taux zéro permet, depuis 2009, aux particuliers souhaitant procéder à la rénovation thermique de leur logement de profiter d’un financement relativement avantageux. Afin d’éviter d’éventuels abus, la réglementation conditionne l’obtention de cet emprunt, soit à la réalisation d’au moins deux bouquets de travaux prédéfinis, soit à une amélioration globale des performances du logement en matière de consommation d’énergie (en fonction des performances initiales du bien : passage de 180 kWh/m²/an à 150 kWh/m²/an ou réduction de 150 à 80 kWh/m²/an).

Si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation au sein de votre logement, informez-vous plus en détail sur l’éco-PTZ en consultant la page suivante

S’il répond favorablement à l’un de ces critères d’octroi, un particulier peut alors bénéficier, pour la réalisation des travaux envisagés, d’un Eco-PTZ d’un montant maximal de 30.000 euros remboursable sur 10 ans (durée pouvant être réduite ou prolonger avec accord de la banque).

Publiés au Journal Officiel le 8 mai dernier, deux textes de loi (décrets n° 2012-719 et n° 2012- 720 datés du 7 mai 2012) sont donc venus modifier quelque peu les modalités de cet éco-prêt. Les crédits souscrits à compté du 1er avril 2012 pourront ainsi automatiquement se voir appliquer une durée de remboursement de 15 ans (au lieu de 10) si l’emprunteur choisit d’effectuer au moins 3 bouquets de travaux parmi les 6 que le législateur a définis.

  • Isolation des toitures.
  • Isolation des murs extérieurs.
  • Isolation des portes et parois vitrées.
  • Installation ou remplacement d’un système de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire.
  • Installation d’un système de chauffage recourant à une énergie renouvelable (solaire, éolienne, etc.).
  • Installation d’un système de production d’eau chaude sanitaire recourant à une énergie renouvelable.

A noter que cette durée d’emprunt pourra toujours être réduite à un minimum de 3 ans si l’emprunteur en fait la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *