Les taux de prêt immobilier battent tous les records

Mais où s’arrêteront-ils ? C’est la question que l’on est en droit de se poser au regard de l’évolution affichée par les taux de prêt immobilier au cours de ces dernières semaines. En effet, après avoir créé la surprise en s’orientant à la baisse durant l’été (alors que bon nombre de professionnels tablaient sur leur …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Les taux de prêt immobilier battent tous les records

Mais où s’arrêteront-ils ? C’est la question que l’on est en droit de se poser au regard de l’évolution affichée par les taux de prêt immobilier au cours de ces dernières semaines. En effet, après avoir créé la surprise en s’orientant à la baisse durant l’été (alors que bon nombre de professionnels tablaient sur leur stabilisation), les taux se sont une nouvelle fois repliés en septembre pour s’établir à des niveaux battant tous les records.

Nouvelle baisse et nouveau record pour les taux

Si 2013 fut présentée comme l’année de la baisse en matière de taux de prêt immobilier, le moins que l’on puisse dire c’est que 2014 n’est pas en reste non plus. Annoncé au fil des mois (notamment au cours du premier semestre), le mouvement de stabilisation qui devait affecter les taux ne cesse d’être reporté. En attendant, la baisse poursuit sa marche en avant, accentuant l’attractivité des taux que peuvent aujourd’hui négocier les candidats à l’emprunt. Evoquant des taux moyens de 2,50% sur 15 ans, 2,80% sur 20 ans et 3,30% sur 25 ans, le courtier Empruntis constate ainsi que ceux-ci « n’ont jamais été aussi bas depuis au moins la fin de la seconde guerre mondiale ».

Des conditions idéales pour l’achat immobilier ?

Une situation qui, conjuguée à la baisse des prix de l’immobilier et aux récentes mesures gouvernementales visant à relancer ce secteur d’activité (refonte du PTZ, nouveau dispositif de défiscalisation Pinel), offre aux acheteurs potentiels le gain de pouvoir d’achat que beaucoup attendaient pour concrétiser leur projet immobilier. Et pour ceux qui auraient déjà franchi ce cap, le courtier estime qu’ils ont pour leur part de belles opportunités d’économies à saisir en misant sur la renégociation de leur crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *