Prêt immobilier : des taux stables pour soutenir l’économie

Si l’Observatoire Crédit Logement a récemment fait état d’une baisse des taux de prêt immobilier au cours du mois de janvier, Cafpi nous livre aujourd’hui une Météo des taux sur fond de stabilité. Un maintien que le courtier attribue notamment au spectre haussier planant au-dessus des différents taux directeurs (celui de la FED et, par …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : des taux stables pour soutenir l’économie

Si l’Observatoire Crédit Logement a récemment fait état d’une baisse des taux de prêt immobilier au cours du mois de janvier, Cafpi nous livre aujourd’hui une Météo des taux sur fond de stabilité. Un maintien que le courtier attribue notamment au spectre haussier planant au-dessus des différents taux directeurs (celui de la FED et, par voie de conséquence, celui de la BCE).

2014 : le calme règne sur les taux de prêt immobilier

Alors que la fin de l’année 2013 a permis aux candidats à l’emprunt de profiter de quelques baisses substantielles en matière de taux, 2014 semble pour l’heure être gagnée par une certaine accalmie. C’est en tout cas le constat que dresse Cafpi à l’occasion d’une Météo des taux publiée ce mercredi 5 février. Selon le courtier, « les emprunteurs profitent de la stabilité des taux de crédit immobilier, à un niveau toujours aussi attractif« . Un calme plat qui pourrait d’ailleurs se poursuivre au cours des prochains mois, alimenté notamment par l’impact négatif qu’engendrerait une remontée des taux sur l’économie.

Le soucis de croissance stabilise les taux

« Aujourd’hui les indicateurs de marché montrent une situation anachronique, et non viable à terme : alors que croissance a toujours rimé avec inflation, les Etats-Unis disposent d’une croissance mais sans inflation, voire avec une menace de déflation« , note le courtier. Or, une telle situation pourrait se répercuter en Europe, mettant à mal les efforts fournis en matière de croissance. Consciente de cet état de fait, la BCE (Banque Centrale Européenne) se doit donc de soutenir la relance économique en continuant sa politique accommodante. Ce jeudi 6 février, la BCE a d’ailleurs annoncé le maintien de son taux directeur à son plus bas niveau historique (0,25%).

Pour Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi, l’action de la BCE (ou l’inaction, c’est selon), « éloigne ainsi de quelques mois les risques de hausse, sans toutefois les annuler. Dans ce contexte les taux restent stables« .

Des taux d’emprunt toujours très attractifs

Soulignant qu’au cours de ces premières semaines de l’année les établissements prêteurs « font preuve d’un bel appétit de dossiers et de clients emprunteurs« , le courtier note que les candidats à l’achat peuvent bénéficier de taux d’emprunt oscillant entre 2,98% sur 10 ans et 3,95% sur 25 ans. Cafpi en profite pour rappeler que les particuliers ayant recours à ses services peuvent pour leur part décrocher des taux inférieurs d’au moins 0,28% à ces moyennes (2,26% sur 10 ans et 2,95% sur 20 ans).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *