Prêt immobilier en ligne : gare aux arnaques !

Dans un communiqué de presse daté de ce lundi, le site ABE-infoservice appelle les consommateurs à faire preuve de vigilance lorsqu’ils souscrivent un prêt immobilier sur internet. Crédit immobilier : les escrocs gangrènent la toile L’essor d’internet aura non seulement été une véritable révolution pour les professionnels du crédit mais également pour les candidats à …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier en ligne : gare aux arnaques !

Dans un communiqué de presse daté de ce lundi, le site ABE-infoservice appelle les consommateurs à faire preuve de vigilance lorsqu’ils souscrivent un prêt immobilier sur internet.

Crédit immobilier : les escrocs gangrènent la toile

L’essor d’internet aura non seulement été une véritable révolution pour les professionnels du crédit mais également pour les candidats à l’emprunt qui disposent désormais de multiples outils facilitant leurs démarches. Toutefois, dans leur quête du prêt immobilier le plus avantageux, les particuliers se doivent de redoubler de prudence tant la toile regorge d’escrocs et d’arnaques en tous genres. C’est en substance le message qu’ont souhaité véhiculer l’Autorité des marchés financiers, l’Autorité de contrôle prudentiel et la Banque de France à travers leur site d’information Abe-infoservice. Ils soulignent en effet que « de nombreuses annonces faisant la promotion de crédits à des conditions très avantageuses sont publiées sur internet (réseaux sociaux, blogs ou forums, voire site web complet) ». S’il est donc « très facile d’obtenir rapidement une proposition de crédit, soit par l’envoi d’un courriel soit en répondant à l’un des courriels frauduleux que l’on peut recevoir sans avoir fait une quelconque démarche », il est également extrêmement facile de se faire prendre dans les filets de ces escrocs.

Arnaque au crédit : un mode opératoire bien rodé

Destiné à renseigner les consommateurs au sujet des différents services financiers qui peuvent leur être proposés, le site explique qu’après une première prise de contact des plus normales, le particulier sera exhorté à verser une somme d’argent sous un quelconque motif fallacieux (frais obscures, déblocage du crédit, assurance, etc.). Bien évidemment, le consommateur qui se laisserait prendre au piège ne reverra plus jamais son argent ni n’entendra plus parler du pseudo-professionnel. Il est ici important de rappeler que la législation interdit à un établissement prêteur d’exiger un éventuel versement avant l’octroi du prêt immobilier.

Prêt immobilier : quelles précautions prendre ?

Ciblant tout particulièrement des solutions de crédit marginales (prêts entre particuliers, spam alléchants, etc.) qui, si elles sont présentées comme telles, n’ont en réalité rien de miraculeux, le site invite le consommateur à respecter certaines règles élémentaires de prudence. Avant d’entreprendre toute démarche, il convient donc de vérifier que le « professionnel » dispose bien de l’agrément indispensable à l’exercice de son activité (agrément ORIAS), de ne communiquer aucune donnée personnelle et bien sûr de ne pas céder aux demandes insistantes de versement d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *