Prêt immobilier : les régions les moins chères en 2014

Le rendez-vous est désormais traditionnel. A l’occasion de sa Météo des taux, le courtier en ligne Cafpi se livre également à un tour d’horizon des taux de prêt immobilier pratiqués dans les différentes régions françaises. Après la Picardie, ce mois de janvier 2014 voit le Languedoc-Roussillon s’imposer comme la région la plus avantageuse pour les …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : les régions les moins chères en 2014

Le rendez-vous est désormais traditionnel. A l’occasion de sa Météo des taux, le courtier en ligne Cafpi se livre également à un tour d’horizon des taux de prêt immobilier pratiqués dans les différentes régions françaises. Après la Picardie, ce mois de janvier 2014 voit le Languedoc-Roussillon s’imposer comme la région la plus avantageuse pour les candidats à l’emprunt.

Les taux de prêt les plus bas sont en Languedoc-Roussillon

Alors qu’une certaine stabilité semble avoir gagné les taux de crédit en ce début d’année 2014 (voir notre article), les disparités régionales se sont certes quelque peu réduites mais restent toujours bien présentes. Si la Picardie s’est longtemps affichée comme la région la moins chère, c’est désormais en Languedoc-Roussillon que les emprunteurs devront chercher les taux les plus attractifs. Selon Cafpi, au cours du mois de janvier, cette région a en effet monopolisé les taux bas et ce, quelle que soit la durée d’engagement. Un candidat à l’achat peut ainsi y souscrire un prêt immobilier au taux moyen de 2,26% sur 10 ans, 2,61% sur 15 ans, 2,95% sur 20 ans ou encore 3,30% sur 25 ans. Seule la région Midi-Pyrénées semble lui faire de l’ombre en proposant elle aussi un taux d’emprunt moyen sur 25 ans de 3,30%. La Picardie reste quant à elle relativement bien positionnée en occupant la seconde place de ce classement pour les taux de crédit à court et moyen termes mais en étant toutefois nettement décrochée sur les prêts sur 25 ans (3,75% en moyenne soit le plus mauvais taux de ce palmarès).

Taux de crédit : les écarts se resserrent

La prédominance du Languedoc-Roussillon n’est cependant pas une surprise puisque, comme le souligne le courtier, « la région Montpelliéraine est une habituée du podium« . Si surprise il y a, celle-ci vient sans doute des écarts observés entre les différents taux pratiqués. En effet, alors que fin 2013 100 points de base (1%) pouvaient séparer deux régions, Cafpi fait aujourd’hui état de disparités passablement réduites.

Dans le détail, les écarts constatés entre les régions les moins chères (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées) et celles proposant les taux les plus élevés (Corse, Nord-Pas-de-Calais) oscillent désormais entre 0,29% (pour un prêt sur 15 ans) et 0,45% (sur 25 ans). « On le voit bien, partout en France, les banques cherchent à prêter et maintiennent leurs conditions avantageuses. Le taux de la BCE, abaissé à 0,25% depuis fin 2013, les y aide et leur permet de conserver une marge confortable« , explique à ce sujet le courtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *