Capacité d’endettement

Élément clé d’un dossier de prêt, c’est lui qui va déterminer le niveau des mensualités et la durée du prêt.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Lexique lié prêt immobilier
  4. Capacité d’endettement

La capacité d’endettement, aussi appelée capacité de remboursement, représente le montant maximum que l’emprunteur peut assumer pour un prêt qu’il va ou vient de contracter, en fonction de ses revenus et de ses charges. Il s’agit d’un élément clé du dossier puisque c’est lui qui va déterminer le niveau des mensualités et la durée du prêt.

La capacité d’endettement ne doit pas excéder les 33 %. Les banques estiment qu’au-delà de ce seuil, le ménage peut se mettre en difficulté sur le plan financier et que le déséquilibre engendré est difficilement supportable sur le long terme. Toutefois, certains établissements bancaires ne se bornent pas à cette valeur : ils étudient certains dossiers individuellement en prenant en compte l’épargne, la gestion des comptes, le saut de charge et le reste à vivre. Un endettement de 33 % pour un particulier percevant un revenu élevé n’a pas le même impact qu’un particulier dont le revenu est bien plus modeste.

La capacité d’endettement se calcule de la façon suivante : (revenus nets x 33%) – charges d’emprunts actuels.

Exemple : Une famille dispose de 3 400€ de revenus nets et rembourse chaque mois 400€ de crédit auto et 120€ de crédit à la consommation. Sa capacité de remboursement sera de : 3 400  x 0,33 – (400+120) = 602€