Maître d’œuvre

Véritable chef d’orchestre des chantiers de construction, le maître d’œuvre est chargé de recruter l’ensemble des acteurs permettant la réalisation d’un projet. Pour cette raison, sa responsabilité peut être engagée.

Dans un projet de construction, le maître d’œuvre n’est autre que la personne physique ou morale responsable de sa conception et de sa bonne réalisation. Il peut s’agir d’une personne ou d’une entreprise, d’une entité publique ou privée, d’un architecte, d’un promoteur, d’un artisan ou d’un bureau d’étude. Le maître d’œuvre est au service du maître d’ouvrage avec lequel il ne doit donc pas être confondu. Si le maître d’œuvre est le concepteur et le réalisateur, le maître d’ouvrage est le donneur d’ordre, autrement dit, le client.

Si la maîtrise d’œuvre est gérée par une entreprise, à la demande d’un client, alors un chef de projet est généralement désigné pour veiller au bon déroulement des travaux et faire le lien entre les différents protagonistes.

Puisqu’il est au cœur des travaux, le maître d’œuvre doit être titulaire d’une assurance responsabilité civile qui le protège en cas d’accident dont il pourrait être victime ou qui toucherait un membre de son équipe. Afin de garantir le respect des délais et la bonne exécution du chantier, il doit également pouvoir justifier d’une garantie décennale. C’est une obligation pour tous les professionnels du bâtiment. Cette garantie permet la prise en charge pendant 10 ans, des éventuels dégâts et malfaçons qui surviendraient sur l’ouvrage, remettant en cause sa construction.