Crédit immobilier : les emprunts longue durée plus attractifs que jamais

Alors que les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont toujours au plus bas, malgré la période estivale et la crise sanitaire, leur durée ne cesse de s’allonger. C’est d’ailleurs sur les prêts de plus de 20 ans que les intérêts tendent à baisser le plus rapidement. Une excellente nouvelle pour les ménages qui ont un projet immobilier en cet été 2021, en particulier les jeunes et les primo-accédants.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : les emprunts longue durée plus attractifs que jamais

Baisse des taux particulièrement marquée sur les crédits de plus de 20 ans

En juin, le taux moyen d’un crédit immobilier sur 25 ans s’affichait à 1,18 %. Un record selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, alors que les prix des logements ne cessent d’augmenter partout en France. En décembre 2020, sur cette même durée, il fallait composer avec 17 points de plus soit 1,35 %. La baisse des taux concerne toutes les durées, mais elle est particulièrement marquée et rapide sur les crédits les plus longs, ce qui est une première.

À titre de comparaison, les taux moyens des crédits sur 20 ans étaient de 1,10 % en décembre 2020 contre 0,99 % en juin 2021.

Le nombre de prêts longue durée explose

Conséquence de la hausse des prix de l’immobilier, les prêts longue durée représentent une part importante de la production de crédit, et les durées elles-mêmes ne cessent d’augmenter. Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les prêts de plus de 20 ans à 25 ans représentaient 28 % du total de la production en 2012 et 30 % en 2016, contre 55 % au deuxième trimestre 2021. A l’inverse, les prêts les plus courts, de plus de 10 ans à 15 ans, représentaient 23 % de la production en 2012 contre 11 % désormais.

234 mois
234 mois, c’est la durée moyenne des crédits immobiliers, toute durée confondue, au deuxième trimestre 2021.

Alors que la durée moyenne des prêts immobiliers s’établissait à 19 ans ½ au second trimestre 2021, elle a franchi le seuil historique des 237 mois en juin, du jamais-vu.

Les jeunes sont près de 70 % à emprunter sur plus de 20 ans

La plupart des jeunes privilégient un prêt immobilier longue durée.

Si la baisse des taux et l’allongement de la durée des prêts à l’habitat profitent à l’ensemble des emprunteurs, ce sont les plus jeunes qui bénéficient des conditions d’emprunt les plus avantageuses.

Les emprunteurs âgés de moins de 35 ans, souvent primo-accédants, sont 69 % à emprunter sur 20 à 25 ans. Une proportion qui tend à se réduire au fur et à mesure que l’âge avance. Ainsi, les 45 à 55 ans sont 41 % à emprunter sur 15 à 20 ans et 27 % sur 20 à 25 ans. À l’inverse, les plus de 65 ans sont 50 % à emprunter sur 10 ans ou moins et 3,9 % sur 20 à 25 ans.

Si les professionnels du crédit s’accordent à dire que les taux devraient évoluer dans les mois à venir, rien ne le laisse présager pour l’heure. En juillet, période qui coïncide traditionnellement avec une hausse des taux, les conditions d’emprunt sont toujours très attractives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *