Immobilier : vers une sortie de crise pour la construction ?

Couvrant les mois de juin à août, les derniers chiffres communiqués par le ministère du Logement soufflent le chaud et le froid sur le secteur de la construction. En effet, alors que les mises en chantier continuent de se replier, l’espoir renaît sur le front des permis de construire qui affichent pour la première fois …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : vers une sortie de crise pour la construction ?

Couvrant les mois de juin à août, les derniers chiffres communiqués par le ministère du Logement soufflent le chaud et le froid sur le secteur de la construction. En effet, alors que les mises en chantier continuent de se replier, l’espoir renaît sur le front des permis de construire qui affichent pour la première fois depuis plus d’un an et demi une évolution positive.

Construction : enfin une lueur dans le noir

S’il est une crise qui inquiète tout particulièrement le gouvernement, c’est bien celle qui affecte depuis de longs mois maintenant la construction. Conscient qu’une relance économique globale passera nécessairement par un rétablissement de ce secteur d’activité, l’Executif ne pouvait que constater, au fil de des publications, son lent mais inexorable déclin. Les derniers chiffres de la construction dévoilés par le ministère du Logement ne font certes pas exception à la règle mais laissent toutefois présager d’un avenir un peu moins morose.

Les mises en chantier continuent de fléchir

Si la perspective d’une possible sortie de crise refait surface, le secteur de la construction n’en est pas pour autant tiré d’affaire. Au cours de la période allant de juin à août, le nombre de mises en chantier a en effet une nouvelle fois dévissé, accusant avec 61 492 logements neufs entamés un repli de -11,4% par rapport à la même période en 2013. Sur les douze derniers mois, le nombre de chantiers débutés s’élève ainsi à 303 218 unités, soit un fléchissement de -11,6%.

Permis de construire : rebond éphémère ou véritable espoir

Et pourtant, en dépit de ces mauvais chiffres, les promoteurs immobiliers et autres professionnels de la construction pourraient bien retrouver un semblant d’espoir à la lecture de la publication ministérielle. En effet, évènement inédit depuis janvier 2013, le volume de permis de construire accordés pour les logements neufs au cours des mois de juin à août renoue avec une évolution positive (+6,5% par rapport à la même période en 2013). Si certains pourraient considérer cette progression comme une conséquence de la baisse des prix, elle ne doit toutefois pas occulter une autre réalité, bien moins réjouissante celle-là, à savoir le recul conséquent du nombre de permis de construire délivrés sur les douze derniers mois (-12,7% et même -13,9% si on y intègre les permis visant des constructions sur bâtiments existants).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *