Prêt immobilier : les taux pulvérisent leur record !

Alors que certains professionnels du secteur évoquent une stabilisation des taux de prêt immobilier, un courtier a constaté la baisse généralisée de ces derniers au cours du mois d’octobre et ce, pour la plus grande satisfaction de candidats à l’achat dont la confiance semble enfin être de retour. Les taux de prêt immobilier ont-ils enfin …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : les taux pulvérisent leur record !

Alors que certains professionnels du secteur évoquent une stabilisation des taux de prêt immobilier, un courtier a constaté la baisse généralisée de ces derniers au cours du mois d’octobre et ce, pour la plus grande satisfaction de candidats à l’achat dont la confiance semble enfin être de retour.

Les taux de prêt immobilier ont-ils enfin atteint leur niveau planché ? S’il est hasardeux d’apporter à cette question une réponse catégorique, le moins que l’on puisse dire c’est que les candidats à l’emprunt peuvent aujourd’hui profiter de conditions historiquement exceptionnelles. A en croire un courtier, au cours de ce mois d’octobre 2014, les taux ne se seraient pas contentés de battre leur record d’attractivité mais l’auraient littéralement pulvérisé.

« Alors que le plancher bas semblait atteint, un nouveau record a été battu. Et largement : sur 15 ans, le taux le plus bas descend à 1,84%, contre 2,10% en septembre ; sur 20 ans, le record s’établit désormais à 2,15%, contre 2,45% un mois plus tôt », note ainsi Cafpi.

Conjuguées à la baisse des prix de l’immobilier et aux récentes mesures gouvernementales en matière de logement (refonte du PTZ notamment), de telles conditions d’emprunt semblent donc être de nature à alimenter la confiance des acheteurs potentiels. Une confiance retrouvée qui se traduit logiquement par une distribution de crédits immobiliers orientée à la hausse (+3% sur un an selon la Banque de France). Reste désormais à savoir si ce contexte des plus favorables est oui ou non appelé à durer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *