Rachat de crédits : les questions essentielles avant de se lancer

Pour alléger son budget, clarifier la gestion de ses finances, réduire son taux d’endettement ou même construire un nouveau projet, le rachat de crédits a su faire ses preuves. Mais attention, avant d’envisager un rachat de crédits, il est important de faire le point sur sa situation financière et de connaître toutes les subtilités d’une telle procédure.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Rachat de crédits : les questions essentielles avant de se lancer

Qu’est-ce qu’un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits ou regroupement de crédits est une opération qui consiste à regrouper plusieurs crédits en un seul. Prêts immobiliers, crédits à la consommation, prêts auto-moto, et même découverts bancaires peuvent être intégrés dans une opération de rachat de crédit.

Cette opération répond à plusieurs objectifs : alléger des mensualités qui pèsent trop lourd sur le budget d’un ménage, diminuer le taux d’endettement, récupérer de la trésorerie chaque mois en diminuant les charges.

Le regroupement de crédits présente donc plusieurs avantages. Il permet de réduire ses mensualités, de faciliter la gestion du budget en limitant le nombre des créanciers, mais également d’envisager un nouveau projet nécessitant un financement, qui peut lui aussi être intégré dans le rachat. Attention toutefois, à noter que le regroupement de crédits engendre souvent l’allongement de la durée totale de remboursement ce qui a pour conséquence d’augmenter le coût global du crédit.

Attention de ne pas assimiler regroupement de crédits et surendettement. Si réduire le taux d’endettement peut être l’un des motifs d’un rachat de crédits, le surendettement quant à lui nécessite généralement une procédure plus complexe appelée « plan de surendettement », mise en place auprès de la Banque de France.

Le regroupement de crédits en pratique

Une procédure complexe ?

Le rachat de crédits est une opération plutôt simple à mettre en place et relativement courante. En outre, elle permet d’alléger les mensualités jusqu’à 60 %. Contrairement à une idée reçue, il n’est pas nécessaire, pour ce faire, de domicilier ses comptes dans un nouvel établissement financier. La nouvelle mensualité unique sera prélevée sur le compte bancaire désigné par le client.

Quel sera le taux d’intérêt du nouveau crédit ?

Comme pour tous les crédits, les taux d’intérêt sont variables en fonction du profil et de la situation de l’emprunteur, mais également selon la conjoncture et les objectifs commerciaux fixés par les banques elles-mêmes.

Combien coûte le rachat de crédits ?

Là encore, c’est variable. Dans tous les cas, il faut voir cette solution comme une manière d’assainir ses finances à court ou moyen terme. De plus petites mensualités et un seul créancier permettent en effet d’augmenter le « reste à vivre ». À première vue, on gagne de l’argent donc. Mais sur le long terme, le regroupement de crédits coûte généralement plus cher, car les mensualités sont plus faibles mais plus nombreuses.

Le rachat de crédits pour financer un nouveau projet ?

Oui, c’est possible, mais au cas par cas, selon la situation de l’emprunteur. Il est en effet tout à fait possible de bénéficier d’une trésorerie supplémentaire destinée à financer un nouveau projet immobilier par exemple. En réduisant le taux d’endettement, cet aménagement offre en plus davantage de flexibilité au budget des ménages. À noter qu’il est également possible d’inclure une dette ou un découvert bancaire dans le regroupement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *