Faut-il profiter des taux bas pour renégocier son prêt ?

Le mois de janvier 2018 n’a pas été synonyme de rupture avec les taux de prêt immobilier de l’année précédente. La légère tendance à la baisse enclenchée les derniers mois se poursuit tranquillement, affichant en moyenne, des taux à 1,49 %, toute durée confondue. Un facteur qui s’avère avantageux pour les emprunteurs souhaitant renégocier leur prêt immobilier. Toutefois, cette démarche nécessite d’être bien informé et prudent afin d’optimiser sa renégociation.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Faut-il profiter des taux bas pour renégocier son prêt ?

 

Les taux d’intérêt en faveur de la renégociation

2018 démarre sous de bons auspices, après la stagnation des taux, ceux-ci diminuent. D’après les chiffres de l’observatoire Crédit Logement/CSA, les taux du prêt immobilier, qu’il soit à court, moyen ou long terme, étaient de 1,49 % pour le mois de janvier. Une baisse de 0,03 % en comparaison avec les données de décembre 2017 (1,52 %).
Des chiffres qui rassurent les professionnels comme les emprunteurs après un certain attentisme de la part de ces derniers. En effet, les Français ont moins contracté de crédit pendant le dernier semestre 2017, passant d’environ 20 milliards à entre 14 et 17 milliards d’euros empruntés.

taux intérêt renégociation

Une situation qui peut s’expliquer en partie par l’attente des annonces de la loi finance 2018, promulguée en début d’année, ainsi que par la possibilité de résilier annuellement l’assurance emprunteur. En conséquence, les banques pourraient remonter leurs taux d’intérêt afin de dégager une marge plus confortable. De ce fait, il semble que le moment soit opportun pour renégocier son prêt.

En parallèle, les prix de l’immobilier ne cesse de grimper, la ville de Bordeaux a enregistré une inflation de 15 % l’année dernière. Toutefois, malgré ce phénomène, les bonnes conditions d’emprunt devraient convaincre les particuliers d’investir dans l’immobilier ou, si c’est déjà le cas, de renégocier leur crédit. Une tendance également constatée par l’observatoire du Crédit Logement/CSA :

« Les conditions de crédit actuelles facilitent toujours la réalisation des projets immobiliers des ménages, en dépit de la hausse des prix de l’immobilier constatée depuis 2015, grâce notamment à l’allongement des durées d’emprunt. »

Comment bien renégocier son prêt immobilier ?

L’enjeu de la renégociation d’un prêt immobilier est de profiter de taux d’intérêt inférieur à ceux en vigueur lors de la souscription à ce prêt. Ainsi, l’emprunteur verra le montant de ses remboursements diminuer et réalisera des économies. Un avantage financier qui sera d’autant plus important que les taux sont particulièrement bas.
Il est primordial de bien différencier renégociation, rachat et regroupement de crédit.

Afin de renégocier correctement son crédit immobilier et bénéficier de taux plus avantageux, il est nécessaire de connaître sa situation. En général, il est recommandé d’opter pour la renégociation au début de votre engagement, étant donné que les intérêts y sont les plus élevés.

renégocier taux prêt Votre demande auprès de votre établissement préteur sera étudiée, ce dernier décidera s’il concède ou non à votre requête en fonction de votre profil.
Si la banque vous l’accorde, vous pourrez alors choisir entre deux cas de figure : une réduction de vos mensualités ou bien une baisse de votre durée d’emprunt.

Raccourcir sa durée ou diminuer ses mensualités ?

Lorsque vous réduisez la durée totale de votre emprunt, vous augmentez, de fait, le montant de vos mensualités. L’emprunteur sera libéré plus tôt, une option à choisir lorsqu’aucun autre projet d’endettement n’est prévu.

Dans le cas où, vous souhaitez diminuer le remboursement mensuel de votre prêt, tout en conservant le même engagement ; vous devrez vous acquitter d’une somme moins importante mais avec plus d’intérêts. Toutefois, ce différentiel d’intérêt est relativement faible actuellement, compte tenu des taux bas du prêt immobilier.
Cette dernière solution est à privilégier lorsque vous souhaitez réinvestir les gains obtenus suite à la diminution de vos mensualités.

Afin de déterminer quels sont les avantages dont vous bénéficierez, il est conseillé de vous constituer un tableau d’amortissement et de l’étudier. Vous pourrez alors visualiser clairement les effets de la renégociation de prêt et déterminer si elle est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *