Prêt immobilier : la durée d’un prêt relais pourrait passer à 3 ans

Les établissements de prêt tendraient à favoriser les emprunteurs ayant souscrit à un crédit relais en augmentant sa durée d’application. Celle-ci pourrait être de 3 ans apportant une assise confortable pour ces clients particuliers.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : la durée d’un prêt relais pourrait passer à 3 ans

Depuis maintenant près d’une semaine, le petit monde du prêt relais est en ébullition. Entre la publication d’un guide pratique à l’usage des emprunteurs et l’annonce du CREDIT FONCIER de prolonger sa durée de six mois pour 700 de ces clients, les perspectives d’avenir semble devoir s’éclaircir pour des ménages étouffés par ce genre de crédit immobilier.

Une éclaircie qui pourrait perdurer dans le temps et se transformer en beau fixe. En effet, certains établissements bancaires auraient donné l’assurance au ministère de l’Economie d’une prochaine réévaluation du crédit relais et plus particulièrement de sa durée effective. Un ménage ayant souscrit un prêt relais n’aurait donc plus deux ans mais trois ans pour vendre son ancien logement.

Ce prolongement d’un an, s’il n’a pas encore fait l’objet d’une déclaration officielle, devrait s’appliquer aux futurs prêts contractés mais également aux quelques 140 000 déjà en cours.

Un prêt relais permet d’acquérir un bien immobilier alors que l’on ne s’est pas encore séparé du précédent. Ainsi, l’emprunteur peut anticiper son achat et saisir l’opportunité de saisir un logement « coup de coeur » ; on peut considérer ce crédit comme une avance faite par la banque. Le montant de celle-ci est généralement compris entre 50 et 80 % du montant de l’investissement total.

Les emprunteurs pourraient donc bénéficier d’un second souffle, notamment les foyers les plus modestes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *