Taux prêt immobilier décembre 2016

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2016
  5. Taux prêt immobilier décembre 2016

L'analyse du taux du mois de Décembre 2016

Mise à jour le 01/12/2016

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans 0.87 1.23 1.77
20 ans 1.07 1.4 1.98
25 ans 1.28 1.72 2.25

Cela se sentait dès novembre : les taux moyens d'intérêt stoppent leur baisse et repartent même à la hausse. En effet, sur une durée d'emprunt de 15 ans, ils regagnent 5 centièmes pour s'élever désormais à 1,23 %. Même constat sur les deux autres périodes : ils augmentent de 7 centièmes sur la période de 20 ans (1,40 %) et de 4 centièmes sur la période de 25 ans (1,72 %). A titre de comparaison, décembre est le troisième mois le plus intéressant de l'année 2016. Investir reste toujours aussi avantageux pour les Français.

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
0.56%
1
0.72%
2
0.82%
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

La région Rhône-Alpes tient une nouvelle fois le haut du pavé en offrant les meilleurs taux moyens pour des durées d'investissement de 15 et 25 ans, avec respectivement 1,18 % et 1,63 %. Sur une période de 20 ans d'emprunt, le meilleur taux moyen est à chercher du côté de la région Nord avec 1,35 %. Celle-ci devance la région Rhône-Alpes (1,38 %).

Le «flop région» du mois

En ce mois de décembre, la région Ouest reste engluée tout en bas du tableau en étant celle qui propose les taux moyens les plus élevés sur les durées d'investissement de 15 et 20 ans (1,27 % et 1,42 %). La région Est se distingue pour sa part en offrant le taux moyen le plus haut pour 25 ans d'emprunt (1,73 %). Vous en conviendrez : les taux restent très attractifs.