Quel montant et quelle durée de prêt ?

Vaut-il mieux rembourser un crédit immobilier sur une courte durée et payer moins d’intérêt mais des mensualités plus importantes ou sur une longue durée permettant des mensualités moindres mais des intérêts plus élevés? Y-a-t-il une durée idéale ? Bien choisir son crédit immobilier, c’est surtout trouver la solution la plus adaptée à son profil.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Le guide du prêt immobilier
  4. Quel montant et quelle durée de prêt ?

Estimer ses capacités d’emprunt

Avant d’acquérir le bien de vos rêves, il est essentiel d’établir un plan de financement.
Le but ? Comparer ses revenus et ses charges afin de calculer quelle somme vous pouvez emprunter et sur quelle durée la rembourser. Bien sûr, si vous disposez d’un apport, il faut l’ajouter à la somme trouvée afin de connaitre précisément le montant du bien que vous pouvez acheter.

En France, la durée moyenne d’un crédit immobilier est de 20 à 25 ans. Dans les faits, la durée réelle de l’emprunt est beaucoup plus courte et correspond plutôt à une petite dizaine d’années, puisque certains prêts sont soldé, suite à une revente, un héritage etc. Ces durées plutôt longues, majoritairement choisies, s’expliquent par le fait que pour concéder à prêter de l’argent, les banques doivent au préalable s’assurer que le futur emprunteur n’est pas surendetté. Or, plus un prêt est long plus il augmente la capacité d’emprunt (en allégeant les mensualités). Une durée de crédit immobilier longue peut donc permettre d’emprunter plus sans dépasser la fameuse limite de 33 % d’endettement.

L’apport personnel

Dans le cas d’un investissement immobilier, l’apport personnel est un véritable atout. Il vous permettra d’acheter à un taux plus faible et mettra votre banque en confiance. Les établissements bancaires demandent de plus en plus souvent un apport personnel à hauteur de 10 % pour financer entre autres les frais liés au crédit (les frais de notaire par exemple, qui représentent 8 % du prix d’un logement ancien et 3 % de celui d’un logement neuf).

Si vous n’avez pas d’apport personnel
En cas d’emprunt sans apport personnel, les banques restent généralement conciliantes, particulièrement face à un profil de jeunes actifs. Ils évaluent votre évolution professionnelle et de la somme qui pourrait être prise en compte dans votre future capacité d’emprunt. A noter que les prêts « aidés » sont également considérés comme de l’apport.

Exemple

Durée de l’emprunt
(en années)
Montant de l’emprunt (en €) Taux moyen (%) Mensualité (en €) Coût total du crédit
(en €)
15 150 000 1,55 979 26 220
20 150 000 1,75 786 38 640
25 150 000 2,00 681 54 300

Allonger la durée de son crédit immobilier

Cela peut être une solution pour emprunter plus avec des mensualités constantes ou diminuer la somme à verser chaque mois. Ce qui peut permettre aux ménages les plus modestes de souscrire à un crédit immobilier tout en restant sous le seuil des 33 % d’endettement.

Pour bien choisir la durée et le montant de son crédit immobilier, il est logique de commencer par calculer quel montant peut être dédié chaque mois à un remboursement de prêt. Il est ensuite très simple de simuler quel montant peut être emprunté en tenant compte de la limite de 33 % d’endettement. A partir de là, vous pouvez simuler la durée idéale d’emprunt immobilier.