Comment choisir son notaire ?

Le recours à un notaire est obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier. Comment bien le choisir ? On vous donne quelques pistes dans notre guide pour réussir votre projet immobilier.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Le guide du prêt immobilier
  4. Comment choisir son notaire ?

Le notaire immobilier en bref

Le « notaire immobilier » est un officier d’état civil, dont la principale mission est d’informer son client (l’acquéreur ou le vendeur d’un bien), et de mener à terme l’opération immobilière qui lui a été confiée.

Le rôle du notaire dans une transaction

Son but est de réunir l’ensemble des pièces nécessaires à la transaction d’un bien, de collecter les frais afférents, de procéder aux inscriptions et levées d’hypothèques et de régler l’ensemble des frais dus.

A l’instar de tout engagement pris auprès d’un professionnel, faire établir un devis préalable peut se révéler des plus utiles. Votre notaire peut vous dresser une estimation des frais liés à l’achat que vous comptez réaliser, ce qui vous permettra d’affiner votre plan de financement. De plus, il vous détaillera l’intégralité des frais de notaire dont vous devrez vous acquitter.

Comment choisir son notaire ?

Le notaire de famille

Si vous avez déjà un notaire de famille, faites appel à ses services. Il est le mieux placé pour vous assister car il connait parfaitement votre situation (patrimoine, contrat de mariage, succession…).

Où trouver un nouveau notaire ?

Dans l’hypothèse où vous n’en auriez pas, recherchez un notaire à proximité du bien que vous souhaitez acheter. Il sera le mieux placé pour vous renseigner sur le marché local et ses spécificités. Pour trouver un notaire, vous pouvez contacter la Chambre des Notaires de votre département en cliquant ici. Les chambres organisent régulièrement des consultations gratuites pour aider les acquéreurs dans leurs démarches.

Prendre le même notaire pour l’acheteur et le vendeur

Un seul et unique notaire peut être en charge d’une même transaction pour le compte du vendeur et de l’acquéreur. Il est toutefois préférable pour chaque partie de disposer de son propre notaire pour mieux défendre ses intérêts.

Les notaires en double minute

Le recours à deux officiers d’état civil au lieu d’un seul, ou « double minute », n’entraîne aucun coût supplémentaire puisque les frais engagés pour la réalisation de l’opération sont fixes et seront répartis à part égale entre eux.

En cas de problème, les deux notaires pourront plus facilement négocier entre eux et trouver un compromis satisfaisant pour chacune des parties.

 

Bien souvent considéré comme un officier d’état civil «inaccessible» à cause des frais de notaire et autres dépenses, ce prestataire de services n’en demeure pas moins essentiel. Pour garantir son impartialité et la qualité de son travail, nous conseillons au vendeur et à l’acheteur d’un bien de ne pas prendre le même notaire. Le coût de leurs honoraires en restera le même, les notaires se répartissant à 50/50 les honoraires fixés par la loi.

Le métier de notaire a beaucoup évolué au cours des dernières décennies. Le notaire de proximité est un expert immobilier de premier plan qui connait parfaitement le marché et les subtilités de la loi. Il saura vous conseiller pour protéger au mieux vos intérêts, ceux de votre co-emprunteur ou ceux de vos ascendants ou descendants.

N’hésitez donc pas à lui poser toutes vos questions.

Autres conseils pour réussir votre projet immobilier