Surendettement : les français doivent en moyenne 39 700 euros

Dans une étude publiée ce mercredi 24 décembre, la Banque de France note que la dette moyenne détenue par les ménages en situation de surendettement s’élève désormais à 39 700 euros. Le surendettement poursuit sa progression Si les taux de prêt immobilier particulièrement attractifs que nous connaissons actuellement offrent à bon nombre de particuliers l’opportunité …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Surendettement : les français doivent en moyenne 39 700 euros

Dans une étude publiée ce mercredi 24 décembre, la Banque de France note que la dette moyenne détenue par les ménages en situation de surendettement s’élève désormais à 39 700 euros.

Le surendettement poursuit sa progression

Si les taux de prêt immobilier particulièrement attractifs que nous connaissons actuellement offrent à bon nombre de particuliers l’opportunité de concrétiser leurs projets d’acquisition, cela n’empêche pas le surendettement d’affecter un nombre grandissant de ménages. Dévoilant les derniers chiffres de son baromètre du surendettement, la Banque de France ne peut que se rendre à l’évidence : le nombre de foyers en proie à d’importantes difficultés financières ne cesse de progresser. Entre octobre 2013 et septembre 2014, le volume de dossiers déposés en commission s’est ainsi apprécié de 3,2%.

Une hausse en trompe-l’½il ?

Si en moyenne, la Banque de France estime que quelques 224 699 dossiers de surendettement sont déposés chaque année (depuis 2009), l’institution souligne toutefois que la progression observée ici tient davantage à une réforme des modalités de traitement des dossiers (intervenue le 1er janvier 2014) qu’à de véritables défaillances financières de la part des ménages. « Alors qu’auparavant, certains dossiers étaient réexaminés d’office par les commissions, il n’est plus désormais procédé à de tels réexamens qu’à la demande des personnes concernées, ce qui se traduit par le dépôt d’un nouveau dossier, comptabilisé comme tel », explique-t-elle.

Une dette de 39 700 euros par foyer

Les chiffres présentés ici n’en restent pas moins révélateurs des difficultés que rencontrent certains ménages pour s’acquitter de leurs dettes puisque, si l’on en croit l’étude, pas moins de 826 000 foyers seraient actuellement engagés dans une procédure de désendettement. Dans le détail, si le remboursement d’un prêt immobilier représente le poste d’endettement le plus conséquent (montant moyen évalué à 109 900 euros), la Banque de France précise que le montant moyen des dettes que les ménages concernés doivent encore solder s’élève à 39 700 euros. Le nombre de ces dettes étant quant à lui évalué à 9,1 par ménage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *