Financer sa résidence principale

Devenir propriétaire de sa résidence principale est un rêve pour de nombreux Français. Pour y parvenir, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Le guide du prêt immobilier
  4. Financer sa résidence principale

Devenir propriétaire est un rêve pour la plupart des Français. Un rêve pas si inaccessible grâce à des prêts aidés de l’Etat ou des prêts classiques. Toutefois, il est nécessaire de se protéger des éventuels risques et de connaître toutes les subtilités liées au changement de statut.

Acheter ou louer son premier logement, voilà une interrogation que bon nombre de particuliers se posent le moment venu. En effet, ces deux solutions possèdent des atouts mais également des inconvénients qui peuvent plus ou moins vous impacter en fonction de votre situation. Afin d’y répondre correctement, il faut donc avoir conscience de son état financier, de ses ambitions et des moyens à mettre en oeuvre pour les atteindre. De plus, la géolocalisation du bien convoité peut également influencer votre choix. Louer une résidence principale à Paris s’avère plus avantageux que d’en être propriétaire.

Une autre solution peut être d’investir sans pour autant acheter un bien immobilier. Ce qui se fait par le biais d’investissement locatif. Un choix qui peut vous permettre de louer un logement et de rembourser en partie le crédit contracté pour acquérir ledit logement, grâce aux loyers perçus.

Résidence principale en bref

Le bien immobilier qualifié de résidence principale est par définition le lieu où réside la personne ou la famille et où sont situés leurs centres d’intérêts professionnels et personnels. De ce fait, il ne peut y en avoir qu’une seule.

Les avantages d’une résidence principale

Être propriétaire présente des intérêts multiples qui peuvent expliquer sa forte popularité auprès d’un grand nombre de particuliers et de ménages.

Tout d’abord, en disposant d’une résidence principale qui vous appartient, vous êtes libre de réaliser les travaux d’aménagement que vous souhaitez. Que cela soit la mise en place d’une climatisation, très utile pendant les périodes de fortes chaleurs, ou bien l’amélioration de l’isolation thermique ou phonique.

Ensuite des prêts réservés aux primo-accédants, personnes acquérant pour la première fois un logement, sont également à votre disposition afin de vous aider à financer votre projet. Grâce à ce statut, vous pouvez bénéficier de taux avantageux, le tout dans un contexte favorable à l’investissement immobilier.

Enfin, l’achat d’une résidence principale est une action qui s’inscrit dans le temps et qui peut être bénéfique si vous désirez fonder une famille ou bien que cela soit déjà le cas. Toutefois, étant donné les engagements que cela suscite, il faut étudier toutes les solutions possibles et les ressources mises à votre disposition.

Quels prêts privilégier ?

En tant que primo-accédant

Pour le financement de votre première résidence principale, vous pouvez bénéficier de prêts spécifiques à votre statut de premier acquéreur comme le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ+), par exemple. Celui-ci au même titre que le Prêt Epargne Logement (PEL) ou le Prêt Action Logement (PAL) ne peuvent assurer qu’une partie de votre investissement immobilier. En revanche, le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) ou le Prêt Conventionné prennent en compte l’intégralité du coût de votre projet.

En tant que secundo-accédant

Lorsque vous avez déjà été propriétaire, le prêt relais peut convenir à votre situation si vous décidez d’acheter un nouveau bien avant d’avoir vendu le précédent. De cette manière, vos échéances de remboursement seront étendues et adaptées à votre profil.

Mais si vous avez déjà revendu l’ancien logement, vous disposez logiquement d’un apport personnel assez important qu’il vous est possible de réinjecter directement dans cette nouvelle résidence principale.

Financement de résidence principale et réduction d’impôt

L’investissement locatif peut être intéressant au lieu d’acquérir une résidence principale. En effet, si vous ne disposez pas des ressources financières suffisantes ou que vous êtes célibataire, cette option vous permet d’acquérir un bien tout en remboursant votre investissement comme avec le dispositif Pinel. Bien que vous ne disposiez pas immédiatement de ce logement, celui-ci sera à votre disposition à la fin de l’engagement de vos locataires. Ainsi, vous percevez des loyers, remboursez votre crédit et constituez un patrimoine immobilier.

Financer sa résidence principale c’est :
– Devenir propriétaire
– Aménager son bien à sa guise, sans contrainte
– Se constituer un patrimoine immobilier, un investissement fiable
– Préparer sa retraite dans de bonnes conditions
– Transmettre son bien