Historique taux de prêt immobilier 2012, 2013, 2014, 2015

tableau d'évolution des taux de prêt immobilier depuis 2012

Ce tableau d'historique des taux de crédit immobilier vous permet d'observer l'évolution des taux d'intérêt sur les 4 dernières années (2012, 2013, 2014, 2015). Il est ainsi facile d'observer si la tendance est à la hausse, à baisse ou à la stagnation. Cet historique des taux d'emprunt peut vous être d'une aide déterminante pour savoir si le moment est bien choisi pour contracter un emprunt.

Chaque courbe reprèsente l'historique d'un type de taux, fixe ou variable : en bleu, vous trouverez l'évolution des taux de prêt à taux fixe depuis 2012 , et en vert celle des crèdits à taux variable. Moins l'écart est grand entre les deux lignes, plus l'offre de prêt est tendue. Dans l'hypothèse d'un faible écart, il sera préférable de souscrire un prêt à taux fixe, car moins risqué.

Vous pouvez moduler la durée sur les 6 derniers mois, les 12 derniers mois ou les 4 dernières années, pour visualiser dynamiquement les évolutions en fonction du type de crédit et de la qualité de votre dossier.

L'analyse de LPI

Le point sur l’évolution des taux année après année :

2015 : les taux ont entamé l’année 2015 comme ils ont achevé 2014, c’est-à-dire à la baisse. Une tendance qui s’étendra sur la quasi-totalité du premier semestre et portera les taux à des niveaux exceptionnellement bas. Dès la fin du mois de mai, à la faveur d’une remontée de l’OAT 10 ans, certaines banques ont commencé à revoir leurs barèmes à la hausse. Une remontée des taux qui se généralisera ensuite rapidement à l’ensemble des établissements et qui perdure encore aujourd’hui.

2014 : relativement stables en début d’année, les taux de prêt immobilier ont rapidement suivi l’OAT 10 ans dans sa tendance baissière. Une baisse qui a su se maintenir au fil des mois permettant aux taux de céder près de 70 points de base sur l’année et d’afficher une attractivité jusque-là inédite.

2013 : ce sont des taux en dents de scie que l’on aura pu observer au cours de l’année 2013. Tout d’abord orientés en légère baisse (perdant 20 points de base au cours du 1er semestre), les taux se sont relevés durant la période estivale avant de se stabiliser à partir du mois de novembre.

2012 : après un exercice 2011 marqué par une hausse notable des taux de prêt immobilier, le premier semestre 2012 aura été le théâtre d’un net repli des candidats à l’emprunt. Face à une baisse soutenue de la demande, les banques ont profité du recul historique de l’OAT 10 ans pour réviser leurs barèmes à la baisse. Une baisse qui permettra à la demande de se ressaisir dès le mois de septembre.

Profitez des taux attractifs