Taux prêt immobilier octobre 2017

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2017
  5. Taux prêt immobilier octobre 2017

L'analyse du taux du mois de Octobre 2017

Mise à jour le 01/10/2017

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans 1.09 1.38 1.84
20 ans 1.29 1.55 2.06
25 ans 1.52 1.81 2.29

Ce mois d'octobre s'inscrit dans la continuité du mois de septembre. Les banques n'ayant plus que ce mois-ci pour atteindre leurs objectifs commerciaux, les taux de crédit continuent de baisser. Une bonne nouvelle pour les investisseurs. Dans le cadre d'un crédit sur 15 ans, ils pourront négocier les taux autour de 1,38 %. Pour un emprunt d'une durée de 20 ans, les taux moyens seront d'environ 1,55 %, et pour un prêt de 25 ans, ils tourneront autour de 1,81 %. Des taux toujours historiquement bas qui restent en dessous de la barre des 2 %.

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
0.56%
1
0.72%
2
0.82%
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

Ce mois-ci, trois régions se partagent la première place. Effectivement, l'Île-de-France, la région Rhône-Alpes et la région Nord affichent les taux de prêt les plus bas. Les investisseurs pourront y obtenir un taux à 1,38 % pour un emprunt sur 15 ans, 1,56 % pour un crédit de 20 ans et 1,83 % pour un prêt de 25 ans. À noter que pour le mois d'octobre, toutes les régions affichent des taux d'intérêt à la baisse.

Le «flop région» du mois

Avec des taux de 1,42 % sur 15 ans, 1,62 % sur 20 ans et 1,87 % sur 25, les régions Est, Ouest et Sud-est sont les régions qui affichent les taux d'intérêt les plus élevés au mois d'octobre. Bien que les plus élevés, ces taux ne présentent qu'un écart de 4 à 7 centimes avec les taux les plus bas. De plus ces taux restent en dessous de la barre des 2 %, un seuil historiquement bas.

Le mois d’octobre s’est illustré par une légère baisse sur la quasi-totalité des durées. Cette tendance s’explique par une volonté de convaincre des candidats à l’emprunt devenus plus attentistes depuis l’été. D’une part en raison de la hausse des prix de l’immobilier et d’autre part en raison de l’attente des nouvelles dispositions fiscales. Le marché reste dynamique justement par les politiques de taux bas pratiqués par les banques. Le volume de nouveaux prêts devrait se situer autour de 260 milliards d'euros pour l'ensemble de l'année. Soit au-delà du niveau record de 2016 qui était à près de 251 milliards d'euros. Les banques vont clôturer confortablement leur année afin de commencer 2018 sous les meilleurs auspices.