Taux prêt immobilier novembre 2017

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2017
  5. Taux prêt immobilier novembre 2017

L'analyse du taux du mois de Novembre 2017

Mise à jour le 19/01/2018

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans
20 ans
25 ans

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
1
2
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

La région Ouest, qui était sur la dernière marche du podium le mois dernier, passe à la première place en novembre. En effet, c'est elle qui affiche les taux d'intérêt les plus bas ce mois-ci. Les personnes qui souhaitent investir dans l'immobilier dans cette région pourront obtenir un taux à 1,33 % pour un prêt sur 15 ans, à 1,54 % pour un prêt sur 20 ans et à 1,79 % pour un prêt sur 25 ans. Des taux toujours en baisse par rapport au mois d'octobre.

Le «flop région» du mois

Ce mois-ci, avec les taux les plus élevés, c'est la région Est qui est la moins attractive. Pour un prêt sur 15 ans, les taux se négocient autour de 1,38 %, pour un prêt sur 20 ans autour 1,63 % et pour un prêt sur 25 ans autour de 1,85 %. Des chiffres cependant proches des taux les plus bas. Avec une différence de l'ordre de 5 à 9 centimes, l'écart entre les taux les plus élevés et les taux les plus bas est minime.

Nous constatons sur le mois de novembre, une nouvelle tendance à la baisse : -0,05 %.
Il faut toutefois noter que cette baisse ne concerne que certaines grandes enseignes bancaires. Pour de très bons profils, les banques n’hésitent pas à faire des dérogations, afin de capter une clientèle haut de gamme dont elles sont très friandes. Pour un prêt sur 20 ans, le taux moyen se situe autour de 1,65 %, et sur 25 ans, nous sommes toujours en dessous des 2 %. Après une accalmie depuis l’été, les demandes de crédits repartent à la hausse pour cette fin d’année avec des conditions toujours très avantageuses pour les particuliers.