Taux prêt immobilier mai 2018

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2018
  5. Taux prêt immobilier mai 2018

L'analyse du taux du mois de Mai 2018

Mise à jour le 19/06/2018

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans
20 ans
25 ans

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
1
2
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

Pour le mois de mai, c'est la région Sud-ouest qui affiche les meilleurs taux d'emprunts. Les taux moyens sont de 1,28 % pour un prêt sur 15 ans, de 1,50 % pour un prêt sur 20 ans et de 1,69 % pour un prêt sur 25 ans. Concernant les taux les plus bas, ils sont de 1 % dans le cadre d'un crédit sur 15 ans, de 1,17 % sur 20 ans et de 1,41 % sur 25 ans. Pour ce qui est des taux les plus élevés ils sont de 1,79 % sur 15 ans, de 2,03 % sur 20 ans et de 2,29 % sur 25 ans. Des taux exceptionnellement des bas qui devraient réjouir les investisseurs.

Le «flop région» du mois

Au mois de mai, c'est la région Est qui propose les taux immobiliers les plus élevés pour le troisième mois consécutif. Bien qu'ils affichent une tendance à la baisse, ils se négocient autour de 1,35 % dans le cadre d'un prêt sur 15 ans, de 1,55 % pour un emprunt sur 20 ans et de 1,76 % pour un prêt d'une durée de 25 ans. Une dernière place au classement qu'il faut toutefois relativiser. En effet, même s'il s'agit des taux les plus élevés, il n'y a qu'un écart de 5 à 7 centimes avec les taux les plus bas proposés dans la région Sud-ouest. Pas de quoi alarmer les investisseurs qui pourront quand même profiter de conditions d'emprunt très favorables.

Ce mois-ci, les taux directeurs, qui servent de références aux taux de prêts aux particuliers, restent à des niveaux très bas. Situés autour de 0,70 %, ils expliquent en partie les taux immobiliers exceptionnels. De plus, les banques n'ont toujours pas atteint leurs objectifs commerciaux. Si l'on ajoute à cela une forte concurrence entre les établissements, elles ont tout intérêt à proposer des taux d'emprunts immobiliers bas afin d'attirer de nouveaux clients. Aux vues de la situation, c'est toujours le bon moment pour contracter un crédit immobilier. Et n'hésitez pas à comparer les offres et à faire jouer la concurrence entre les établissements prêteurs. Ces derniers sont prêts à réaliser de gros efforts pour séduire les clients.