Le meilleur taux immobilier du mois | Février 2023 | Le-pret-immobilier.com

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Analyses
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt Immobilier
  5. Historique des taux
  6. 2023
  7. Le meilleur taux immobilier du mois | Février 2023 | Le-pret-immobilier.com

Les meilleurs taux du mois de Février 2023

Mise à jour le 01/02/2023

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans 2.13 2.53 2.53
20 ans 2.28 2.61 2.64
25 ans 2.45 2.8 2.97

Pour ce mois de février 2023, la tendance nationale des taux d'emprunt immobilier continue de résister. Elle ne franchit pas encore le seuil très symbolique des 3 %, mais commence à sensiblement s'en rapprocher. Ainsi, pour les moins bons dossiers des futurs acquéreurs, il faut désormais compter sur : un taux de 2.53 % pour un crédit sur 15 ans (-0,05 %), une valeur de 2,64 % sur 20 ans (-0,07 %), et 2,97 % sur 25 ans (-0,09 %).

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
3.7%
1
3.71%
2
3.75%
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

Pour février 2023, notre top du mois est attribué à la région Nord. En dépit d'une valeur à 3,1 % sur 25 ans pour les emprunteurs présentant les dossiers les moins solides, le territoire affiche les meilleurs taux de l'Hexagone pour les excellents dossiers. Ils obtiennent, ainsi, un crédit immobilier à 2,23 % sur 15 ans, à 2,28 % sur 20 ans et à 2,45 % sur 25 ans. Trois taux qui se sont figés depuis le mois de janvier.

Le «flop région» du mois

Rien ne va plus en février 2023 dans la région Rhône-Alpes qui rafle pour une seconde fois successive le trophée du flop du mois. Alors qu'elle flirtait en janvier avec le seuil symbolique des 3 %, la région finit par le dépasser ce mois-ci. Elle enregistre le taux le plus haut de France : 3,03 % pour un emprunt sur 25 ans (+0,02 %) pour les ménages les plus modestes.

Si le mois de janvier avait placé cette nouvelle année 2023 dans un contexte moins défavorable que prévu, le mois de février change la donne. Les taux augmentent de façon généralisée et excèdent même à trois reprises le seuil des 3 %. La cause de cette dégradation plus importante est à chercher dans la réhausse du taux d'usure par la Banque de France. La haute autorité a décidé de mensualiser la révision de cet indice, afin de débloquer un marché du crédit immobilier devenu atone. Les banques renouent avec l'octroi de prêts immobiliers, mais sous condition de taux dopés. Avis aux acquéreurs et aux investisseurs, ne laissez pas les mois s'écouler, il est plus que temps d'emprunter !