Le meilleur taux immobilier du mois | Décembre 2019 | Le-pret-immobilier.com

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2019
  5. Le meilleur taux immobilier du mois | Décembre 2019 | Le-pret-immobilier.com

L'analyse du taux du mois de Décembre 2019

Mise à jour le 15/3/2020

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans
20 ans
25 ans

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
1
2
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

Encore une fois, le Nord s'impose comme la région au top ce mois-ci. Quand toutes les autres régions du territoire souffrent d'une tendance à la hausse, le Nord propose encore des taux relativement alléchants, avec une stabilité plus marquée qu'ailleurs en France. Les moins bons dossiers voient même certains organismes prêteurs leur proposer des taux moins élevés que le mois dernier, notamment sur les prêts contractés sur 20 ans. Il est tout de même important de souligner une tendance à la hausse sur les crédits signés pour plus de 25 ans.

Le «flop région» du mois

Malheureusement, le Sud-Est Sud-Est conserve sa place de bonnet d'âne du classement. La hausse des taux perdure dans la région et bientôt les crédits obtenus avec un taux d'intérêt inférieur à 1 % ne seront plus d'actualité. Sur 25 ans, les profils emprunteurs les moins bons se voient même proposer une clause à 1,55 %, une valeur en constante augmentation depuis plusieurs mois pour la région est de la France. Ainsi, l'année 2019 se clôture avec des propositions allant de 0,75 à 1 % sur 15 ans, 0,9 à 1,25 % sur 20 ans, et 1,20 à 1,55 % sur 25 ans.

Les taux ne savent pas sur quelle direction s'engager et vacillent entre la baisse et la légère hausse en fonction des mois et des régions. Il faut dire qu'après avoir atteint des valeurs planchers historiques durant toute l'année, il est difficile de prédire l'évolution prochaine des taux proposés par les banques. Plusieurs propositions sont d'ailleurs à l'étude à Bercy dans l'objectif de trouver des solutions viables afin de contrer un potentiel surendettement français. En attendant le vote de ces propositions, les taux conservent une valeur très abordable et n'atteignent pas 1,5 % pour tous profils et toutes durées confondus.