Le meilleur taux immobilier du mois | Novembre 2019 | Le-pret-immobilier.com

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Prêt Immobilier
  3. Historique des taux
  4. 2019
  5. Le meilleur taux immobilier du mois | Novembre 2019 | Le-pret-immobilier.com

L'analyse du taux du mois de Novembre 2019

Mise à jour le 15/03/2020

Découvrez les meilleurs taux d’intérêt du moment région par région et par durée d’emprunt afin d’optimiser votre projet immobilier.

Taux excellent Taux très bon Taux bon
15 ans
20 ans
25 ans

Le taux du mois

Chaque mois nos experts indépendants décortiquent les variations des taux immobiliers et analysent les indicateurs qui font bouger le marché. Une clef pour avancer pas à pas et en toute confiance vers votre projet immobilier.
1
2
3

Taux sur 15 ans

Le «top région» du mois

Ce mois-ci, c'est la région Nord qui arrive en tête des régions où il fait bon emprunter. Effectivement, elle affiche des taux en baisse pour toutes les durées de prêts. Ainsi, en novembre, on enregistre dans cette région des baisses comprises entre 0,05 % et 0,25 %. Les personnes souhaitant investir dans le Nord pourront donc espérer obtenir un taux moyen autour de 0,75 % pour un crédit sur 15 ans, 0,95 % si elles empruntent sur 20 ans, ou encore 1,2 % dans le cadre d'un crédit sur 25 ans. Des taux très attractifs.

Le «flop région» du mois

Avec plusieurs taux immobiliers à la hausse, la région Ouest arrive en dernière place des régions où investir en novembre. On notera toutefois, qu'elle suit la tendance nationale. En effet, les hausses sont relativement faibles, autour de 0,05 % et ne concernent que certains profils. Les banques, ayant atteint leurs objectifs pour cette année et croulant sous les dossiers de financement, cherchent à ralentir le nombre de demandes. Une tendance qui ne devrait pas se poursuivre en début d'année prochaine. Pour l'heure, les taux d'emprunt proposés dans la région ouest restent quand même attractifs.

Bien que l'on observe les premières hausses ce mois de novembre, il n'y a aucune inquiétude à avoir. Cela ne signifie pas que cette hausse va se poursuivre en début d'année prochaine. En effet, avec les taux historiquement bas de ces derniers mois, les établissements de prêts ont réalisé leurs objectifs commerciaux pour 2019. Or, les dossiers de financements ne cessent d'augmenter et pour réguler un peu cette demande, les banques ont décidé d'augmenter un peu leurs barèmes pour la fin de l'année. Cela leur permet aussi de se recentrer sur certains profils à prioriser. Mais que les emprunteurs se rassurent, rien ne laisse envisager une hausse brutale des taux immobilier pour début 2020.